"Au pupitre d'un orchestre de la radio de Munich qui se surpassait, de l'excellent chœur de l'orchestre symphonique de Bamberg et d'une distribution à la hauteur et inspirée, Marcello Viotti nous a offert un moment privilégié qui a dépassé de loin toutes nos attentes. Viotti a bien entendu dirigé tous les opéras de Bellini : ses Puritains à l'opéra étaient exemplaires et il a travaillé Norma dans de nombreuses mises en scène. Viotti restitue l'articulation bellinienne des phrases jusqu'aux pincements des cordes de violon qui fidèles au style de l'œuvre ne sont pas toujours commodes. Avec ses chanteurs, il a peaufiné chaque détail. Mais l'ajustement qui en résulte de l'équilibre et du mouvement, sans qu'il soit besoin pour cela de marquer et d'exécuter des tempi particuliers, est d'une conséquence dramatique à vous couper le souffle. La ligne de chant de Bellini reste enrobée dans un réseau de signes équivoque, tout en se déployant toujours à partir du moment. Une sonorité de bel canto qui ne donne jamais une impression de carcan ni d'enflure et que seul peut - être Carlos Kleiber est capable de nous donner. La Norma berlinoise unanimement louée de Michael Gielens n'était dans la continuation de Gluck qu'au point de vue classico-rhétorique. Interprétée par la Callas, "Norma" n'était que romantico - psychologique et dans la tradition du bel canto de Sutherland à Gruberova seulement idyllique à la Biedermeyer. Viotti le montre à présent : jusqu'à la moindre fioriture, "Norma" est tout cela en même temps."
Norma à la philharmonie de Gasteig, Munich - Süddeutsche Zeitung 16/10/2001

"L'orchestre et Marcello Viotti ont également recueilli force éloges."
Otello à l'opéra de Vienne - Standard, 29/01/2001

"Marcello Viotti assure la direction d'une main de maître, saisissant dans toute son extension l'esprit de ce sombre drame."
La Favorite avec l'orchestre de la radiodiffusion de Munich & le chœur de la radio bavaroise enregistré en public à la philharmonie de Gasteig, Munich, 11 avril 1999 RCA - ClassicalNet 2001

"L'orchestre était conduit avec compétence, et à certains moments avec magie, par Marcello Viotti..."
Madama Butterfly au Metropolitan Opera - Classical Web Site Services mars 2000